« Le Campus Eurobois » est un nouvel espace exclusivement dédié à la formation et à l’emploi prendra place au coeur du salon Eurobois 2020. Pour faciliter les rencontres entre les centres de formation, les étudiants et les professionnels en recherche de formation d’une part et les recruteurs et les demandeurs d’emploi d’autre part, ce Campus sera organisé autour de 3 pôles.

Un espace dédié à la formation continue et initiale
De nombreux organismes de formation seront présents pour renseigner, conseiller et accompagner les professionnels et/ou étudiants en recherche de formation, mais également présenter les cursus existants, les nouvelles formations diplômantes, ainsi que les modalités pour accéder aux formations. Ils seront présents : AFPIA, Compagnons du devoir et du Tour de France, ENSTIB, ESB, Fédération Compagnonnique, Fibois, Lycée Bois Mouchard, Néopolis, Pôle Emploi…

Un espace dédié à l’emploi
Les professionnels en recherche d’emploi pourront consulter en libre accès les offres d’emplois disponibles sur un mur de l’emploi et sur tablettes. Ils auront aussi la possibilité de déposer leur CV qui sera ensuite transmis aux recruteurs. Cet espace de mise en relation des recruteurs et des demandeurs d’emploi accueillera également une journée dédiée à l’emploi le 5 février en présence de Pôle Emploi. Ce dernier mobilisera des personnes en recherche d’emploi, animera des ateliers dédiés à l’emploi et au recrutement et organisera des parcours de visite personnalisés avec des personnes en recherche d’emploi.

Un espace Workshop – Conférences
Un programme riche sous forme de témoignages et d’ateliers de présentation sur de nombreuses thématiques : formations existantes, besoins en recrutement, métiers les plus recherchés, actualités de l’emploi …, animé par les organismes présents sur le Campus Eurobois.

« Le salon Eurobois est au service du marché. Cela se traduit par des partis pris et des engagements forts destinés à accompagner la filière bois. En co-construction avec les industriels exposants, nous avons identifié des problématiques de recrutement et d’acquisition de compétences importantes qui impactent la compétitivité des entreprises. En plaçant l’édition 2020 d’Eurobois sous le signe de l’industrie 4.0 et de l’emploi-formation, nous souhaitons nous inscrire dans la dynamique des professionnels de la filière bois pour construire ensemble l’avenir d’un marché en plein développement ! » – Florence Mompo, directrice du salon Eurobois

La prochaine édition d’Eurobois se déroulera du 4 au 7 février 2020 à Eurexpo Lyon

Photo : A. Moulard – Eurobois

Le recrutement en 3 questions à Marinette Feuillade, Déléguée générale de Fibois

Comment se porte le recrutement dans la filière ? Les taux d’insertion professionnelle sont-ils bons ?
Le regain de l’activité économique qui booste les carnets de commande et les politiques publiques qui favorisent les circuits courts et le recours au bois local demandent aux entreprises de se développer et donc de recruter. Face à ces besoins de recrutement la filière a du mal à « se vendre » ou faire connaître ses métiers au grand public et souffre d’une pyramide des âges défavorable sur certains secteurs d’activité : le sciage, l’ameublement, les activités forestières où les entreprises font face à de nombreux départs à la retraite.

Quels sont les profils les plus recherchés par les recruteurs ?
Globalement, quel que soit le secteur d’activité, une bonne connaissance du bois est demandée : les caractéristiques de ses essences, sa disponibilité… Si la filière reste encore un secteur où la part des ouvriers est prépondérante, l’évolution des techniques et l’arrivée massive du numérique engendrent une augmentation de la demande de techniciens.

Quels sont les secteurs de la filière qui recrutent le plus ?
Les secteurs de la distribution et de la construction sont ceux qui recrutent le plus mais les secteurs du sciage et des activités forestières sont ceux qui connaissent le plus de difficultés. Les profils qualifiés sont bien sûr recherchés mais les entreprises sont aussi preneuses de profils moins normés, comme des professionnels en reconversion.

Share This