Le programme de recherche ACOUBOIS 2014, mené par QUALITEL en partenariat avec le FCBA et le CSTB a permis d’élaborer des exemples de solutions acoustiques et de connaitre un peu mieux le ressenti des habitants d’habitations en bois quant au bruit.

bruit-maison-ossature-boisPrès d’une quarantaine d’opérations de logements à ossature bois en demande de certification ont fait l’objet de mesures acoustiques détaillées, avec notamment la prise en compte des basses fréquences.  Il en ressort des performances acoustiques globalement satisfaisantes, et souvent largement supérieures aux exigences réglementaires.

Toutefois, ces résultats sont à relativiser lorsque l’on prend en compte les basses fréquences, qui ne sont pas traitées aujourd’hui dans la réglementation. Cette gamme de fréquences concerne les bruits émis par la musique, les caissons de basses des home-cinéma, ou encore les bruits de pas des enfants qui courent. Il ressort des mesures acoustiques que les bruits des évacuations d’eau posent souvent problème, avec des niveaux de bruit qui dépassent les exigences réglementaires.

La satisfaction des occupants

bruit-maison-ossature-bois-2Des enquêtes menées auprès des occupants d’une dizaine d’opérations ont montré que 60 % d’entre eux sont satisfaits de la qualité acoustique de leur logement. Ce taux moyen reste inférieur à ce qui est généralement observé dans les constructions neuves en béton, mais il est variable d’une opération à une autre en fonction des choix techniques retenus.

Les points positifs concernent les bruits aériens basses fréquences (musique, home-cinéma) qui n’ont pas été beaucoup cités dans les plaintes des personnes interrogées. Dans cette gamme de fréquences,  les bruits de pas sont gênants. Nous avons relevé que l’insatisfaction générée est d’autant plus grande lorsque le plancher est léger (voie sèche par exemple).

Les occupants se sentent gênés également par les bruits et vibrations des machines à laver, les vibrations de leurs planchers, et les bruits d’écoulement d’eau.

Les bruits extérieurs de conversations, jeux d’enfants, ressortent également mais ce problème est général à tous types de constructions.

La Fiche d’Interprétation et de Compléments (FIC)

De nombreux essais en laboratoire ainsi que le développement et la validation de méthodes de calculs ont été entrepris et serviront à l’évolution des normes internationales de calculs acoustiques des constructions à structures légères.

Tous ces éléments ont également contribué à la réalisation d’une méthode d’évaluation simplifiée, reprise dans une Fiche d’Interprétation et de Compléments (FIC). Celle-ci permet l’évaluation d’un grand nombre de dispositions techniques à base d’ossature bois : façades, toitures, planchers, murs séparatifs, façades rideaux, semi-rideaux, etc. La fiche attire également l’attention des concepteurs sur les choix qui peuvent avoir un impact sur la qualité acoustique et le ressenti des occupants.

Télécharger la « FIC Acoustique des constructions à ossature bois »

Source : Qualitel

Share This