Après une baisse observée en 2014 (614 euros par mois), le coût moyen du logement repart à la hausse en 2015 pour atteindre 628 euros mensuels (+ 2 % par rapport à 2014). Tel est le principal enseignement de la nouvelle édition du Sofinscope, le baromètre de Sofinco (marque de Crédit Agricole Consumer Finance) qui s’inscrit au cœur de la consommation et du quotidien des Français.

20 % des Français consacrent plus du tiers de leurs revenus mensuels à leur loyer

Les Français consacrent 628 euros par mois à leurs loyers (hors charges) et/ou à leurs remboursements d’emprunts. « Ce montant en hausse de 2 % par rapport à 2014, retrouve un niveau semblable à celui de 2013 (633 euros par mois). Le taux d’effort, c’est-à-dire le pourcentage du revenu consacré au loyer ou au remboursement d’emprunt, est en moyenne de 22,4 % des revenus (+ 0,6 point par rapport à 2014) », précise Etienne Epitalon, Directeur du marché de l’équipement de la maison chez Sofinco. Dans ce cadre, 20 % des Français précisent consacrer plus de 34 % de leurs revenus mensuels à leur loyer.

Sofinscope avril 2015

Des arbitrages sur les postes de dépenses

Pour faire face à leurs charges de logement, les ménages français réduisent leurs dépenses sur d’autres postes de consommation mais également leur épargne. Le budget logement a un impact important sur les capacités d’épargne des ménages français (pour 74 % des locataires et 47 % des propriétaires), sur leurs dépenses de santé (pour 51 % des locataires, et 31 % des propriétaires), sur leurs dépenses de loisirs (pour 67 % des locataires et 40 % des propriétaires) mais également sur leur budget vacances (69 % de locataires et 44 % des propriétaires).

Share This