La consommation de pétrole et les émissions de gaz à effet de serre sont 17 fois plus élevées pour un parquet fabriqué en Chine que pour un parquet de fabrication française, réalisés tous deux à partir de grumes de chêne français. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée à la demande des adhérents de l¹UFFEP (Union française des fabricants et entrepreneurs de parquets) par le FCBA (institut technologique Forêt, cellulose, bois-construction, ameublement), afin de sensibiliser consommateurs et monde du négoce à la notion de ³transport raisonnable². Les parquets fabriqués en Chine et utilisant des bois français cumulent un total de 2 800 km parcourus sur route et de plus de 37 000 km par voies maritimes… Depuis la forêt jusqu¹au consommateur, 1 000 m2 de parquets fabriqués en France consomment, en moyenne, 14,2 GJ (Giga Joules) d¹énergies non renouvelables pour le transport, contre 251 GJ lorsque les grumes partent en Chine pour être transformées puis reviennent en France afin d’y être vendues. Une consommation telle que le CO2 généré annihile l¹effet bénéfique du bois sur l¹environnement.

www.uffep.org

Share This