Toitures végétalisées, récupération des eaux de pluie, chauffage au bois, isolation performante et matériaux sains, deux habitations mitoyennes en bois, inaugurées le 2 avril dernier à Saint-Denis (93), prouvent qu’il est possible de concilier respect de l’environnement, habitat performant et logement social. Logirep, un des grands bailleurs sociaux indépendants, a été chargé de construire un ensemble de maisons sociales, sur le modèle des constructions en bois développées par l¹entreprise SPL, dans le Nord/Pas-de-Calais. D¹un étage, de type F5, ces pavillons certifiés Haute Qualité environnementale et labellisés Qualitel sont en accession à la propriété. A quelques mètres, deux autres habitations du même type sont en cours de construction. Livrées en juin, elles seront proposées à la location sociale. “Nous espérons une consommation énergétique inférieure à 40 kWh/m2/an”, explique Pierre Gaudin, de l’entreprise SPL. Les objectifs écologiques et économiques ont été rendus possibles par une combinaison judicieuse des principaux matériaux de construction (bois, terre crue, cellulose, Fermacell…), tous “respirants”, cohérents avec les modes de chauffage choisis (poêle masse ou plancher chauffant). D’une surface de 100 m2, les deux pavillons sont vendus aux alentours de 1 600 euros le mètre carré, hors terrain. Douze autres maisons sont prévues pour 2009.

Share This