En partageant une vision commune de l’écoconstruction, les Groupes SOPREMA et FEMAT (un distributeur spécialiste en matériaux et solutions d’écoconstruction) ont uni leurs savoir-faire pour réaliser une maison passive dont les principaux objectifs sont d’allier confort, économie et performance.

Florian Brunet-Lecomte, co-fondateur de FEMAT, a toujours été convaincu de la nécessité d’apporter une réponse pragmatique au bâtiment performant et à la rénovation énergétique. L’utilisation de matériaux durables, sains, respectueux de l’environnement et à fort déphasage pour favoriser le confort thermique en été comme en hiver de sa propre maison passive a été une évidence. Cette maison, en format R+1 de 178 m2 et de style contemporain, est située à Écully, en banlieue lyonnaise. Le hors d’eau hors d’air a été obtenu en 9 jours et le chantier a été intégralement réalisé en 6 mois (mars à fin août 2018). La maison possède une ossature en bois réalisée en usine, avec en finition, un enduit extérieur blanc à la chaux.

Une maison parfaitement étanche et ventilée

L’objectif était de construire une maison parfaitement étanche et ventilée. Ce qui a été rendu possible grâce à l’utilisation d’une VMC double-flux thermodynamique, dont les avantages sont nombreux : plus de confort, une consommation de chauffage réduite, une qualité de l’air améliorée, etc. De son côté, l’étanchéité à l’air atteint l’objectif fixé pour une maison passive : 0,06 en Q4 et 0,29 en N50. La consommation de chauffage est aujourd’hui de 13,1 Kwh/m2 par an. Avec une température naturelle intérieure oscillant entre 20 et 23 degrés, le chauffage a pu être coupé cette année dès le mois de février, grâce à un niveau d’ensoleillement record. La dépense énergétique annuelle attendue est de 700 € soit 3 fois moins qu’une maison d’une superficie identique non passive.

Une isolation avec des matériaux à fort déphasage thermique

Afin d’optimiser le confort thermique été comme hiver, l’isolation de la maison d’Ecully a été entièrement réalisée à partir de matériaux biosourcés Soprema.

L’isolation des murs (R=8,91) 
L’isolation extérieure des murs a été réalisée avec des panneaux PAVATEX Pavawall® GF Haute densité en fibre de bois (épaisseur 100 mm, R =5,25), associés à des Pavaflex® Confort (Ép. 200 mm, R=5,6) dans l’ossature. La stabilité globale de la maison a été assurée par un contreventement Vapourblock® avec un isolant périphérique biosourcé pour l’isolation intérieure (R=1,15).

L’isolation du toit (R=12,05)
De la ouate de cellulose Univercell® SOPREMA a été appliquée par insufflation, une épaisseur de 45 cm à l’intérieur (R=10,7). Pour le sarking des panneaux isolants en fibre de bois Isolair Haute densité épaisseur 60mm (R=1,35) ont été mis en oeuvre à l’extérieur.

L’isolation du sol (R=7,4)
Le sol a été isolé avec les panneaux multifonctionnels à fortes résistances thermiques TMS® en mousse rigide polyuréthane. En complément de ce système, une chappe liquide 15 cm a été coulée pour donner plus d’inertie au bâtiment.

Share This