Le 17 juin dernier, à Saint-Priest dans le Rhône, a été inaugurée la maison témoin du premier lotissement de maisons passives en France. Ce dernier est l’aboutissement d’un projet d’écoquartier au sein d’une ZAC baptisée « Les Hauts de Feuilly ». De 110 à 155 m2, les 31 maisons, conçues sur le modèle des « Passivhaus » allemandes, rejoignent ainsi 117 maisons individuelles et 81 appartements labellisés HQE. Séduit par le caractère écologique, peu énergivore et les performances thermiques du matériau, l’architecte du programme, Thierry Roche, a conçu son projet à partir de maisons ossature bois. L’entreprise Ossabois a ainsi fabriqué les structures sur le site de production de Noirétable, puis les a livrées et montées sur le chantier dans un délai moyen de deux semaines. La façade présente, quant à elle, un bardage en Douglas issu de forêts françaises écocertifiées PEFC. Orientées plein sud, les maisons sont équipées de capteurs photovoltaïques pour la production d’électricité et de 6 m2 de capteurs thermiques capables de fournir 300 l d’eau chaude sanitaire par jour.

www.ossabois.fr

Share This