Au sommet de l’immeuble de 78 logements sociaux rue de Tlemcen dans le 20ème arrondissement de Paris, se dresse désormais une surélévation en bois composée de 6 logements neufs d’une superficie de 300 m2. Pour cette opération, le bailleur social parisien élogie a fait le choix de coupler les travaux de performance énergétique en ITE du bâtiment R+6 existant avec la création de nouveaux logements en surélévation sur un niveau.

Surelevation bois massif

Pour l’agence d’architecture Lair & Roynette qui a imaginé cette surélévation, le recours au matériau bois est très vite apparu comme une évidence, tant d’un point de vue architectural que structurel mais également thermique. L’agence d’architecture a souhaité créer une rupture harmonieuse avec la bâtisse existante en béton. Pour ce faire, elle a fait le choix de mixer 2 systèmes constructifs en bois préfabriqués en murs et toitures. Ce sont les solutions de panneaux massifs Leno® et caissons structurels Kerto-Ripa® de Metsä Wood qui ont été finalement retenues.

Les murs de la surélévation se composent de panneaux Leno® 115 mm isolés par l’extérieur (taille du plus grand panneau 3,70 m x 9,30 m) ; l’étanchéité et le bardage sont réalisés en bois ventilé (tasseaux en mélèze).

Le complexe de toiture a été conçu en caissons Kerto-Ripa® 425 mm, isolés avec 400 mm de laine de verre avec OSB 15 mm en sous-face, avec une couverture en zinc sur voligeage ventilée équipée de panneaux solaires.

Le bois, une solution légère adaptée aux surélévations

Les solutions bois de Metsä Wood offrent l’avantage d’être légères, et donc de reporter à minima les charges sur l’existant, tout en assurant le contreventement. Du fait de la présence de cheminées sur les toits, la surélévation n’était pas réalisable sur toute la longueur. Les caissons  ont apporté une réponse sur mesure, avec des largeurs différentes, permettant de s’adapter aux cheminées existantes. Grâce à ses grandes portées, l’utilisation du Kerto-Ripa® de mur à mur porteur offre également un large volume intérieur puisqu’il ne nécessite pas d’appuis intermédiaires. Autre singularité technique, la surélévation se compose de pans coupés, dans le respect du gabarit fixé par les règlements d’urbanisme ; 3 grandes poutres de 6 à 7 m en Kerto® ont été intégrées pour ne pas créer de descentes de charges intermédiaires.

Une mise en œuvre simplifiée, idéale pour les travaux en site occupé et les accès difficiles

Situé dans une rue relativement étroite du 20ème arrondissement de Paris avec une forte urbanisation et une hauteur d’immeubles importante, le chantier « Tlemcen » s’est révélé difficile d’accès. Les solutions en bois massif ouvrent le champ très intéressant de la préfabrication et de la construction sèche, signes de rapidité d’exécution et d’atouts constructifs essentiels dans cet environnement urbain très dense et compte tenu du cahier des charges technique.

La structure bois est arrivée sur le chantier assemblée et livrée avec l’isolation. Les panneaux étaient découpés avec les ouvertures pour les portes et fenêtres. La pose de ces éléments préfabriqués – 429 m2 de murs Leno® et 454 m2 de caissons Kerto-Ripa® – a pu ainsi être réalisée en janvier 2014 par le charpentier Driollet en 10 jours ouvrés par une équipe de 5 personnes. La mise en œuvre de l’ossature bois n’a pas nécessité d’engins encombrants, elle a été effectuée au moyen d’une impressionnante grue mobile, repliée tous les soirs. Grâce à la préfabrication, le recours au matériau bois a ainsi permis de maîtriser le chantier tant en terme de nuisance pour les occupants que de délais.

Des performances énergétiques conformes au plan climat

Le projet de réhabilitation des 78 logements et de création des 6 nouveaux logements du 23 rue Tlemcen était lauréat de l’appel à projet Réhabilitation Durable lancé par l’ADEME. Le cahier des charges imposait des exigences fortes en matière de performance thermique.

Pour le bureau d’études thermique et environnemental AB Environnement, l’objectif était la création d’une surélévation conforme au niveau Plan Climat : Cep ≈ 50 kWh/m2. an. Elle sera labellisée BBC Neuf : Cep ≈ 50 kWh/m2. an.

 

Share This