La valeur verte des maisons bois, un atout pour la revente !

23 Oct 2017

L’association DINAMIC a réactualisé son étude sur la valeur verte des maisons et appartements avec les données des bases immobilières notariales de 2016. Elle montre que les logements ayant une étiquette énergétique A, B, voire C se vendent avec une plus-value. A contrario, l’effet lié à une mauvaise étiquette (Fou G) est toujours plus important avec une décote de -6 % à -17 % selon les régions. La plus-value est de 6 % à 13 % et elle a augmenté par rapport aux chiffres de 2014. Dans ce contexte, la revente d’une maison bois, qui est dans la plupart des cas, parfaitement isolée et bénéficie d’une bonne étiquette énergétique, bénéficiera d’une surcote due à sa valeur verte.

Carte : la valeur verte des maisons selon les régions administratives en 2016
Source : bases de données de notaires de France BIEN et PERVAL.
L’absence de donnée signifie que le modèle n’a pas mis en évidence d’effet significatif.
Réalisation technique : Min.not

Share This